Accueil > Compte-rendus > Résultats du Raid du Père Noël

Résultats du Raid du Père Noël

mercredi 19 décembre 2012

Organisée par Les petits Suisses Normands le 15 décembre dernier, la première édition de cette manifestation hivernale s’annonçait sous des auspices plutôt humides.

Une après-midi sous des seaux d’eau laissait envisager que la course serait éprouvante pour tous. Mais les dieux de la course en avaient décidé autrement !

Aucune goutte de pluie n’est tombée durant la course, le ciel étant résolument sec (aussi sec que la langue d’un étudiant un lendemain de cuite) puisque toute l’humidité possible se trouvait à nos pieds.

Trois équipes du Vir’King Raid étaient engagées : une sur le long (les Farfadets pour 36 km) et deux équipes mixtes sur le court (les Gnômes pour 12 km).

Comme souvent, une organisation bien huilée, permet à chacun de prendre connaissance des règles du jeu (les balises ont des points), de se faire prendre en photos avant la course, de se préparer pour un départ échelonné en car et déposer les Farfadets à Pont d’Ouilly vers 15h30, puis les Gnomes sur la commune de St Pierre Canivet vers 17h30-18h.

Pour les Gnômes

Le temps de course était limité à 2h20 pour une trentaine de balises réparties de manière plutôt linéaire au début de la course.

Après 4 km en forêt avec des passages plutôt boueux, le parcours s’engagent dans quelques chemins qui nous rapprochent de Falaise. Il faut cependant se méfier car les pièges sont nombreux :
- chemins techniques avec cailloux à gogo
- montées dans la boue (toujours)
- petit ruisseau à traverser vers le km 7, soit sur un pont-poteau instable, soit en coupant à gué. Or il s’avère que le ruisseau est un trou d’eau de plus d’un mètre de profondeur. De quoi vous rafraîchir en milieu de course... Certains ont même plongé, involontairement.

Passage obligé à travers deux ronds-points âprement surveillés, pour déboucher sur quelques chemins qui nous amènent gentiment au pied des falaises de Falaise.

Le chemin devient là encore technique avec passages en lacets, rochers à contourner et sections pentues dangereusement glissantes, pour nous amener à la ville (km 11 sur la carte).

En ville les balises sont plus éparses et il faut faire des choix stratégiques de parcours, d’autant qu’une section "spéciale" dans le camping nous attend. Les consignes ne sont pas très claires (on apprendra que le temps est multiplié par 10), mais on comprend qu’il ne faut pas traîner, car notre temps est noté à l’entrée et à la sortie de cette section.

Tout le monde sait bien que plus on va vite et moins on lit la carte, surtout de nuit, dans un endroit où les ponts sont nombreux et où il est difficile de couper à travers un mur ou un bâtiment.

A la sortie, quelques balises nous emmènent tantôt sur les hauteurs, dans des passages pittoresques, au pied des remparts, voire parfois dans des endroits dangereux pour celui ou celle qui veut couper à travers des zones interdites.

Quelques détours plus tard, il faut passer près de la mairie, dans le château qui se transforme en château de Noël, vu le nombre de lampes qui y clignotent. Certaines balises sont vraiment bien cachées (mais bien placées sur la carte). Un dernier passage sous le passage de l’Eglise et il faut rentrer, juste avant le temps imparti.

Au final, une bonne organisation, des balises plutôt bien placées, sans grand choix stratégiques pour les parcours découverte, mais assez de temps pour pouvoir tout faire dans un temps suffisant.

Et pour finir, douches, soupe chaude et crêpes ont clos cette soirée riche en événements.

Le Parcours des Gnômes

Classement final

Farfadets : 10 équipes

- Vir’king Raid (Fabrice et Christophe C) : 4e (et 4e au scratch)

Gnômes : 32 équipes

- Vir’King Raid (Amélie, Sophie et Benoit) : 4e en mixte, (11 au scratch)
- Vir’King Raid (Marie-Laure et François) : 5e en mixte, (13 au scratch)

- Voir tous les résultats

- Voir toutes les photos

Portfolio